Recommandation vaccinale de l’OFSP

Le coronavirus est très contagieux. Même si la majorité des personnes infectées ne développent que des symptômes légers, voire aucun symptôme, une partie des malades développent des formes graves, en particulier les personnes vulnérables.

  • Une personne hospitalisée sur six a besoin d’un lit aux soins intensifs.
  • Une personne sur cent meurt du coronavirus.
  • À partir de l’âge de 65 ans, le risque d’hospitalisation pour une personne infectée par le coronavirus augmente de 10 à 20 %. À partir de l’âge de 70 ans, le risque de décès à la suite du coronavirus augmente de 3 à 14 %.

Afin de limiter les conséquences de la pandémie pour tous, les personnes vulnérables doivent être protégées en priorité.

La vaccination protège contre la maladie causée par le nouveau coronavirus

La vaccination contre le COVID-19 protège du coronavirus. En complément des règles d’hygiène et de conduite, c’est à ce jour le moyen le plus efficace pour réduire le nombre de cas sévères de la maladie et de décès en Suisse. Il s’agit de l’objectif principal. La vaccination contre le COVID-19 pourrait ainsi éviter une surcharge du système de santé en Suisse.

Les règles d’hygiène et de conduite protègent contre la transmission du coronavirus.

On ignore encore aujourd’hui si la vaccination contre le COVID-19 prévient aussi la transmission du coronavirus à d’autres personnes. Même si vous avez été vacciné, il est important que vous respectiez les règles d’hygiène et de conduite les plus importantes afin d’endiguer la propagation du coronavirus.

Vaccination + règles de conduite = actuellement la meilleure stratégie pour endiguer le coronavirus.

La vaccination ne se substitue pas aux règles d’hygiène et de conduite. En combinant la vaccination et les règles d’hygiène et de conduite, nous avons de meilleures chances d’endiguer la pandémie de coronavirus et, espérons-le, de la laisser un jour derrière nous.

Vous trouverez ici du matériel d’informations sur le vaccin contre le COVID-19.