Dernière actualisation le 11.01.2022

Dans quels cas le certificat COVID peut-il être utilisé en Suisse ?

Le certificat COVID vise à permettre l’accès aux lieux exigeant la présentation d’un certificat et à faciliter les voyages. Un certificat COVID valable en Suisse n’est pas une garantie de pouvoir entrer dans ces pays. Chaque État définit ses propres dispositions d’entrée et est libre de les adapter en tout temps à l’évolution de la situation épidémiologique.

Comme actuellement, il est possible que certains pays appliquent des dispositions d’entrée plus strictes que la Suisse. Il est donc essentiel de vous informer des conditions d’entrée sur le site officiel de votre pays de destination.

À partir de quand le certificat COVID sera-t-il utilisé ?

Depuis le 1er juillet 2021, les certificats COVID sont valables comme attestation pour les domaines d’utilisation en Suisse. Depuis le 13 septembre, l’obligation de certificat a été prolongée.

L’UE et d’autres pays de l’AELE ainsi que l’Andorre, l’Arménie, les Îles Féroé, la Géorgie, Monaco, la Nouvelle-Zélande, le Royaume-Uni, la Serbie, Singapour, la Turquie et l’Ukraine la ont introduit également un certificat numérique, le « certificat COVID numérique de l’UE ». En principe, le certificat COVID suisse est compatible avec celui de l’UE ; ces certificats sont mutuellement reconnus par les États concernés. Destiné à faciliter les voyages pendant la pandémie de COVID-19 et à permettre l’accès aux domaines exigeant la présentation d’un certificat, le certificat de l’UE a été introduit à partir du 1er juillet 2021. Il appartient à chaque État de définir les modalités précises d’utilisation du certificat. Il est donc essentiel de vous informer des conditions d’entrée sur le site officiel de votre pays de destination.

Où le certificat COVID sera-t-il utilisé en Suisse et que signifient les abréviations 3G, 2G et 2G+ ?

Les personnes de 16 ans et plus doivent présenter un certificat COVID pour pouvoir accéder à certains lieux. Une distinction est faite entre les domaines suivants :

  • 3G (personnes vaccinées, guéries ou testées négatives)
  • 2G (personnes vaccinées ou guéries)
  • 2G+ (personnes vaccinées ou guéries, qui présentent en plus un test négatif)

Exception dans le cas d’une limitation 2G+ : votre certificat de vaccination ou de guérison (infection confirmée par un test PCR) remonte à moins de 120 jours ? Vous n’avez donc pas besoin d’un certificat supplémentaire documentant un résultat de test négatif. Vous avez un certificat COVID documentant un résultat positif à un test d’anticorps ? Alors vous devez toujours présenter aussi un certificat attestant un résultat de test négatif.

Consultez les règles en vigueur dans les différents domaines sur la page Mesures et ordonnances.

Lieux ou activités avec une limitation 2G

Exemples :

  • les manifestations à l’intérieur (p. ex. concerts, théâtre, cinéma, manifestations sportives, foires professionnelles et grand public)
  • les espaces intérieurs des bars et des restaurants (y c. d’hôtels)
  • les établissements de loisirs, de sport et de culure tels que musées, bibliothèques, zoos, casinos, centres de fitness etc.
  • les manifestations privées à l’intérieur d’infrastructures et d’établissements accessibles au public (p. ex. mariages)
  • les activités d’associations sportives ou culturelles à l’intérieur (p. ex. entraînements, répétitions de musique et de théâtre)
  • les réunions en famille ou entre amis à l’intérieur, de 10 à maximum 30 personnes.

De plus, il est obligatoire de porter le masque à l’intérieur et, dans les restaurants, de consommer assis. Lorsqu’il n’est possible ni de porter le masque ni de consommer assis, l’accès est réservé aux personnes vaccinées ou guéries pouvant en outre présenter un résultat de test négatif (2G+). L’obligation de porter le masque et de consommer assis est alors supprimée.

Lieux ou activités avec une limitation 2G+

Exemples :

  • les clubs, discothèques et manifestations de danse (avec collecte obligatoire des coordonnées)
  • les piscines couvertes, parcs aquatiques
  • les répétitions de fanfare, natation

En cas de limitation 2G, les établissements peuvent décider d’appliquer la règle des 2G+ afin, par exemple, de pouvoir renoncer au port du masque obligatoire.

Lieux ou activités avec une limitation 3G

Exemples :

  • les manifestations à l’extérieur (jusqu’à 300 personnes + les participants ne dansent pas)
  • les activités pédagogiques du degré tertiaire

Le certificat COVID peut aussi être utilisé facultativement si aucune limitation d’accès n’est prescrite.

Exemples :

  • les espaces extérieurs des bars et des restaurants (d’hôtels y compris)
  • les foires professionnelles et grand public à lêxterieur
  • les lieux de travail (la décision de rendre le certificat obligatoire relève de l’employeur / consultation obligatoire du personnel)

Consultez les règles en vigueur dans ces lieux sur la page Mesures et ordonnances.

Dans quel cadre lʼutilisation du certificat COVID nʼest-elle pas prévue ?

Dans les lieux de la vie quotidienne, où les plans de protection et les mesures d’hygiène y sont maintenus, sans exception.

Exemples :

  • les transportations publics
  • les magasins
  • les salons de coiffure
  • les manifestations religieuses ou servant à la formation d’une opinion politique jusqu’à 50 personnes
  • réunions de parlements et assemblées communales
  • les restaurants d’entreprise, établissements de restauration dans les zones de transit des aéroports et services de restauration dans les points de contact sociaux (p. ex. cuisines populaires)

Voyager avec le certificat COVID : entrée dans d’autres pays

Le certificat COVID suisse peut être utilisé dans l’espace de l’UE et de l’AELE ainsi que par Andorre, l,Arménie, les Îles Féroé, la Géorgie, Monaco, la Nouvelle-Zélande, le Royaume-Uni, la Serbie, Singapour, la Turquie et l’Ukraine, car ces États l’ont reconnu.

De plus, certains pays sont, comme la Suisse, rattachés au système du « certificat COVID numérique de l’UE ». La Suisse reconnaît leur certificat. Des discussions sont en cours en vue de la reconnaissance du certificat COVID suisse par ces pays, dont voici la liste :

  • Albanie
  • Cabo Verde
  • El Salvador
  • Émirats arabes unis
  • Israël
  • Liban
  • Macédoine du Nord
  • Maroc
  • Moldavie
  • Monténégro
  • Panama
  • Saint-Marin
  • Saint-Siège
  • Thaïlande
  • Togo
  • Tunisie
  • Uruguay

Un certificat COVID valable en Suisse n’est pas une garantie de pouvoir entrer dans d’autres pays. Chaque État définit ses propres dispositions d’entrée et est libre de les adapter en tout temps à l’évolution de la situation épidémiologique.

Comme actuellement, il est possible que certains pays appliquent des dispositions d’entrée plus strictes que la Suisse. Il est donc absolument essentiel de vous informer des conditions d’entrée sur le site officiel de votre pays de destination. Veuillez également vérifier que votre certificat sera valable dans votre pays de destination au moment de votre voyage. Dans le cas contraire, vous devrez peut-être vous faire tester.

Si vous avez l’intention de voyager dans les États de l’UE, de l’AELE, en Andorre, en Arménie, aux Îles Féroé, en Géorgie, à Monaco, en Nouvelle-Zélande, au Royaume-Uni, en Serbie, à Singapour, en Turquie ou en Ukraine, le site Internet suivant vous fournira un premier aperçu des dispositions en vigueur dans chaque État de l’UE : https://reopen.europa.eu/fr/

Voyager avec le certificat COVID : entrée en Suisse

Si vous entrez en Suisse, les règles applicables varient en fonction de votre pays de provenance. Elles dépendent aussi de votre mode de transport. Actuellement, les personnes vaccinées et guéries ne sont pas soumises à un test ou à une quarantaine lors de leur entrée en Suisse. Les personnes qui ne sont ni vaccinées, ni guéries doivent présenter un résultat négatif d’un test PCR ou d’un test rapide antigénique en fonction du moyen de transport utilisé pour entrer en Suisse. Si elles reviennent d’un État où circule un variant préoccupant, elles sont également tenues de se placer en quarantaine.

Toute personne souhaitant entrer en Suisse est tenue de remplir le formulaire d’entrée. Par ailleurs, les certificats des États de l’UE et de l’AELE, celui d’Andorre, d’Arménie, des Îles Féroé, de Géorgie, de Monaco, de Nouvelle-Zélande, du Royaume-Uni, de Serbie, de Singapour, de Turquie et d’Ukraine ainsi que ceux d’États tiers participant au système de l’UE sont reconnus et peuvent être utilisés pour entrer en Suisse.

Vous trouverez de plus amples informations en suivant ce lien : Entrée en Suisse (admin.ch).

Travelcheck – l’outil pratique pour entrer en Suisse

Le nouvel outil « Travelcheck » vous informe en un clin d’œil des mesures à prendre si vous souhaitez entrer en Suisse.